L’étude a été réalisée auprès d’un échantillon de 2273 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, au sein duquel a été interrogé un échantillon de 653 parents d’enfants de moins de 18 ans. L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas.

 

« La surexposition des jeunes enfants aux écrans est un enjeu majeur de santé publique » (3)

Publicité